La relation belle-mère et belle-fille ne semble jamais évidente. Face à une impitoyable belle-mère, la corde est tirée. Cette guerre qui s’annonce durer éternellement se révèle pourtant facile à gérer lorsqu’on s’amuse à profiter de la situation de manière plus intelligente, et plus amusante. En idéalisant belle-maman, on parvient peut-être à gagner la bataille un jour.

Préférer le silence

Parfois, le silence est d’or comme le dit bien le dicton. A prime abord, les belle-mamans sont faites pour critiquer et avancer des ordres, elles aiment avoir le dernier mot sur tout. A force de les contredire, et de donner son avis sur tous les sujets, on finit par se lasser, c’est pourquoi, il est souvent préférable de leur laisser s’exprimer pour finalement leur donner raison. Le silence ne signifie pas pour autant qu’on adhère à leurs principes ; se taire c’est savoir se respecter soi-même, en se gardant d’émettre des remarques. Gagner dans un débat ordinaire ne va rien changer dans ses manières de penser, ou de faire les choses. En leur persuadant qu’elles tiennent les rênes, les tensions vont baisser d’un ton, et le calme règne entre les deux parties.

Les petites visites

Ne serait-ce que pour montrer sa bonne foi, il est important de rendre visite à sa belle-mère de temps en temps. C’est faire preuve d’une bonne éducation, et de respect malgré les conflits, et les non-dits. Même si les fleurs risquent d’atterrir dans les poubelles, on fait tout de même l’effort de la surprendre avec des cadeaux tendances et originaux. En matière de cadeaux, on se précipite de dénicher des articles insolites, fun et incontournables sur les boutiques en ligne. En quelques clics, on réussit à commander son cadeau en une minute. Et si jamais on ne dispose pas de beaucoup de temps pour demander de ses nouvelles autour d’un café, on peut toujours faire livrer le colis directement à son adresse. Voilà un beau geste qu’elle ne risque pas d’oublier de sitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.